Les dossiers de l'Atelier

Les réseaux sociaux sont compatibles avec les seniors et les entreprises

Facebook, MySpace, Twitter ne sont plus des lieux d'échanges informels : les compagnies les investissent, convaincues de leur potentiel marketing. D'autant que le public s'élargit : les plus de cinquante ans arrivent nombreux.

Dans les cinq prochaines années, les grands réseaux sociaux - Facebook, MySpace - et Twitter ont chacun de grandes chances de potentiellement dépasser la barre du milliard d’utilisateurs. Mais pas sans métamorphose. Selon iStrategyLabs, les statistiques montrent en effet un intérêt fébrile non pas tant de la part des plus jeunes, qui y passent de moins en moins de temps, que de celle des plus de cinquante ans. Mais cette évolution des tendances ne s’explique pas seulement du point de vue générationnel.
 
|t|Réseau social ou filon commercial|e|
 
Les entreprises et autres institutions de renom gagnent en effet du terrain sur ces sites, considérés comme d'efficaces outils marketing. Des grandes marques comme Starbucks, Microsoft ou encore Nike, se prêtent au jeu afin d’améliorer les relations clients, et revoient leurs stratégies. Au risque de perdre parfois le contrôle. Facebook, lui-même, se sert finalement de MySpace pour mieux se développer. Revue des tendances avec L'Atelier US.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas