Les dossiers de l'Atelier

Spécial Asie: Ilog sur le continent asiatique, réseau communautaire en Corée du Sud, usages d'Internet en Chine et site de rencontres en Inde

Jusqu'où ira l'Asie? Depuis quelques années, les pays asiatiques comme la Chine et la Corée...

Jusqu'où ira l'Asie? Depuis quelques années, les pays asiatiques comme la Chine et la Corée du Sud cherchent à s'aligner sur le marché occidental des nouvelles technologies. Avec succès...
 
Pourquoi la société ILOG a-t-elle voulu s'implanter en Chine? Le site communautaire MySpace aurait-il trouvé un sérieux concurrent en Cyworld, son équivalent (à quelques détails près) coréen? Quels sont les principaux acteurs de l'Internet chinois? Shaadi est-il vraiment le pendant indien de notre site de rencontres Meetic?
 
Toutes les réponses sont dans ce dossier spécial Asie.Bonne lecture!
 
Et pour en savoir sur toutes le nouveautés liées aux nouvelles technologies en Asie, rendez-vous sur le site Asie de L'Atelier!
 
Dossier coordonné par Anne Confolant

Ilog ouvre une filiale en ChineIlog vient d'annoncer la création d'une filiale en Chine "afin d'accompagner la hausse de ses activités dans le pays, d'initier et gérer ses partenariats locaux et de générer une...
Cyworld: un site coréen concurrence sérieusement MySpace!La semaine dernière, Chris DeWolfe, directeur exécutif de MySpace, annonçait lors d'une conférence que la compagnie était sur le point de faire son entrée sur "deux...
L'Atelier à la China Internet Conference de PékinL'Atelier était à la China Internet Conference qui se tenait à Pékin du 21 au 24 septembre, le rassemblement annuel des acteurs de l'Internet chinois. Un rendez-vous à... 
Connaissez-vous Shaadi.com?Connaissez-vous Shaadi.com? Il s'agit ni plus ni moins que de l'équivalent indien de notre Meetic national. Un site de rencontres sur Internet fondé en 1997 et qui se...

Ilog ouvre une filiale en Chine

Par 26 septembre 2006
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

Ilog vient d'annoncer la création d'une filiale en Chine "afin d'accompagner la hausse de ses activités dans le pays, d'initier et gérer ses partenariats locaux et de générer une...

Ilog vient d'annoncer la création d'une filiale en Chine "afin d'accompagner la hausse de ses activités dans le pays, d'initier et gérer ses partenariats locaux et de générer une croissance de la demande autour de ses produits".
 
Basé à Shanghai, Ilog Software Technology sera dirigé par Bounthara Ing, directeur général délégué d'Ilog en charge des activités Asie-Pacifique. Ilog ne disposait jusqu'à présent que d'un bureau de représentation à Pékin.
 
Grâce à l'ouverture de cette filiale chinoise, Ilog espère bénéficier de la forte croissance du secteur informatique prévue sur le marché chinois ainsi que des politiques du gouvernement visant à inciter les entreprises à créer une industrie nationale du logiciel. Le premier ministre chinois a en effet annoncé que les autorités centrales allaient augmenter de 20% les investissements dans les sciences et les nouvelles technologies.
 
"Pour concrétiser leurs objectifs en matière de systèmes d'information, les entreprises chinoises auront besoin de logiciels leur permettant de créer leurs propres solutions d'innovation qu'elles pourront ensuite exporter vers le reste du monde", a déclaré Pierre Haren, le P-DG d'Ilog.
 
Anne Confolant, pour L'Atelier
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 26/09/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas