Les dossiers de l'Atelier

Spécial Europe

Prenons le temps d'un dossier pour jeter un oeil sur nos voisins européens.

En France, nous connaissons la croissance du marché de la micro-informatique sur le troisième trimestre 2004. Mais en Espagne, où en est la demande ? Quels sont les premiers vendeurs ? Les portables ont-ils la côte auprès des utilisateurs ?
Et en Autriche, mais où en est le m-parking ? Ceux qui sont passés à côté de son lancement il y a un an pourront se familiariser avec cette nouvelle façon de payer sa place de stationnement, tandis que d'autres au fait de cet usage innovant pourront faire le point sur son adoption par la population viennoise.
Et puis, ce dossier sera aussi l'occasion de voir comment l'équipementier Alcatel participe d'une certaine façon au développement des services de voix sur IP et enfin de considérer l'évolution du marché des smartphones et des PDA en Europe de l'Ouest.

Autriche : le paiement de sa place de stationnement par SMS s'impose

Par 29 octobre 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

En Autriche, l'usage est particulièrement développé : environ 50.000 conducteurs achètent aujourd'hui leurs tickets de parcmètre par SMS à Vienne...

En Autriche, l'usage est particulièrement développé : environ 50.000 conducteurs achètent aujourd'hui leurs tickets de parcmètre par SMS à Vienne et dans quatre autres grandes villes du pays (Gleisdorf, Stockerau, Mödling, Bregenz). Le « M-parking » a été conjointement lancé il y a maintenant un an par le fournisseur de services allemand Siemens Business Services et l'opérateur de téléphonie mobile Mobilkom Austria.
Pour les utilisateurs, la solution est particulièrement avantageuse : plus besoin d'aller jusqu'au parcmètre ni de chercher de la monnaie. En outre, le conducteur peut par l'envoi d'un simple SMS prolonger la durée de son stationnement. Le service, en dehors du coût de l'envoi du SMS, est gratuit.
Avant toute chose, le conducteur doit inscrire son numéro de téléphonie portable et le numéro de sa plaque d'immatriculation sur le site Internet www.m-parking.at . Il peut ensuite acheter un forfait de parking avec sa carte bancaire, par ordre de virement ou bien choisir d'ajouter ce coût à sa facture téléphonique ; dès lors, il peut se garer sur les places réservées à ce service dans les villes concernées (130.000 au total rien qu'à Vienne).
Il lui suffit d'envoyer un SMS au service prévu en précisant le temps de stationnement dont il souhaite disposer : celui-ci est décompté du forfait qu'il a acheté. L'opérateur propose un service complémentaire : il peut informer le conducteur par SMS de la prochaine expiration de son délai de stationnement (dix minutes avant).

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas